Accueil Santé Existe-t-il un traitement pour le COVID-19 ?

Existe-t-il un traitement pour le COVID-19 ?

Les symptômes les plus courants du coronavirus et les méthodes de détection du COVID-19 sont des sujets qui présentent un grand intérêt dans le cadre de la pandémie en cours. La maladie de Covid-19 est très contagieuse, ce qui signifie que l’éclosion actuelle présente un risque pour la santé publique mondiale. Connaître les symptômes du coronavirus et les méthodes de diagnostic de base du COVID-19 joue un rôle particulier dans ce contexte.

Découvrez les nouveaux symptômes du coronavirus et voyez quels tests de diagnostic sont utilisés pour détecter cette maladie dangereuse.

A découvrir également : Pourquoi stimuler le nerf vague ?

Les symptômes les plus courants du coronavirus

Le tableau clinique du COVID-19 et les symptômes du coronavirus sont extrêmement divers. Il y a un large intervalle de symptômes accompagnant l’infection SRAS COV-2 : de l’infection asymptomatique ou asymptomatique au syndrome d’insuffisance respiratoire et même à l’insuffisance multiple d’organes.

Les symptômes les plus courants du coronavirus comprennent une fièvre de 38,5-39,0°C, sèche et inefficace toux, sensation sévère d’essoufflement et d’oppression dans la poitrine . Des cas fréquents de conjonctivite et des troubles du goût et de la sinuation, en particulier chez les adultes, ont également été décrits.

Lire également : Est-ce que toutes les tiques portent la maladie de Lyme ?

Dans 90% des cas de COVID-19, plus d’un symptôme du coronavirus est observé.

Parmi un certain groupe de patients infectés par le SRAS COV-2 à la fin de la première semaine de symptômes, la maladie peut passer dans une pneumonie bronchique sévère et une insuffisance respiratoire. Cette progression a été associée à une augmentation des taux de cytokines pro-inflammatoires (tempête de cytokines), y compris Il-2, Il-6 et le facteur de nécrose tumorale α.

Les maladies concomitantes les plus dangereuses, dont les symptômes contribuent le plus souvent à la mort chez les patients atteints de coronavirus sont : les maladies cardiovasculaires, le diabète sucré, les maladies respiratoires chroniques, l’hypertension, l’obésité et le cancer.

Les symptômes du coronavirus chez les personnes sans troubles L’immunité disparaît, en règle générale, après 2-3 semaines. La durée médiane de séjour à l’hôpital pour les guérisseurs est de 10 jours.

COVID-19 COVID-19 NOUVEL HARMONOGRAMME

Symptômes courants du COVID-19

Ci-dessous, nous présentons les symptômes les plus courants et les plus typiques qui surviennent au cours de la maladie COVID-19 et de l’infection par le coronavirus par le SRAS COV-2 :

  1. Fièvre 38,5-39,0°C comme symptôme du coronavirus
  2. Toux sèche et inefficace
  3. Fatigue, faiblesse, manque de forces
  4. Sentiment d’essoufflement, compression dans la cage,
  5. Difficulté à
  6. Perte de goût ou d’odeur
  7. Douleur musculaire, rupture des os
  8. Maux de gorge
  9. Diarrhée
  10. Conjonctivite

Il convient de rappeler que les voies de transmission les plus courantes du SRAS COV-2 sont la voie des gouttelettes, les bioaréosols et le contact direct avec des surfaces contaminées. Le moyen et le mode de contagion n’affectent pas le type et la gravité des symptômes Coronavirus.

BY TO : LES MEILLEURES MAISONS DE NOUVEAUX VOTEURS

Symptômes nouveaux et inhabituels du coronavirus

Avec la pandémie COVID-19 en cours et les nouvelles variétés et mutations de la maladie, la liste des symptômes du coronavirus est allongée. Ce n’est déjà pas seulement la perte de goût et d’odorat, la toux sèche ou la fièvre, mais aussi des symptômes nouveaux et inhabituels du coronavirus qui ne peuvent être sous-estimés.

personnes atteintes signalent de nouveaux symptômes du COVID-19, comme la douleur et la sinusite, l’écoulement nasal, la douleur et les griffures dans la gorge. Chez les enfants, un symptôme de la maladie peut être des lésions sur la peau Les , entre autres, le tronc entier, sur le visage ou les mains.

D’ autres symptômes atypiques du coronavirus comprennent la diarrhée, les problèmes d’estomac et les troubles auditifs.

Comme le soulignent les médecins, de plus en plus de patients atteints de COVID-19 ne ressentent pas d’essoufflement avec infection, bien que pendant ce temps la maladie progresse. La vigilance éveille Il devrait y avoir une capacité décroissante, c’est un symptôme d’alarme associé au coronavirus, qui doit nécessairement être consulté avec un spécialiste.

VOIR : KORONAWIRUS ET ONCOLOGIE

Symptômes du coronavirus — diagnostic et recherche

Dans les diagnostics virologiques, y compris le SRAS CoV-2, il existe trois types de tests de base qui sont utilisés chez les patients présentant des symptômes du coronavirus :

  • Tests moléculaires (gènes)
  • Tests antigéniques
  • Études d’anticorps (sérologiques)

La première infection est détectée par des tests moléculaires. Les tests pour le coronavirus basés sur la détection d’antigènes et d’anticorps produisent des résultats modérés plus tard, en raison de l’apparition de la fenêtre dite sérologique.

Les paramètres de laboratoire facilement disponibles qu’il est recommandé d’appliquer pour décider d’admettre ou non un patient infecté par le SRAS COV-2 à l’hôpital comprennent les concentrations : D-dimères, protéine C-réactinwego, fibrinogène, ferritine et Lactate déshydrogénase et nombre de neutrophiles et de lymphocytes.

Les principales méthodes de diagnostic d’imagerie utilisées chez les patients présentant des symptômes du coronavirus comprennent :

  • Examen radiologique de la poitrine (rayons X)
  • radiographie
  • tomodensitométrie.

Le symptôme prédominant du coronavirus dans le diagnostic d’imagerie est des lésions inflammatoires des poumons, et ces études permettent un diagnostic précoce et l’évaluation des symptômes perturbateurs.

Les principaux symptômes du COVID-19 dans l’image radiologique thoracique sont le compactage parenchymateux et l’augmentation du dessin interstitiel. Chez les patients au stade avancé précoce de la maladie, la tomodensitométrie des poumons est plus précise et précise.

La tomographie pulmonaire est l’une des études les plus importantes réalisées dans le diagnostic et le traitement ultérieur des patients atteints de COVID-19.

PAR À : DERNIÈRE

ARTICLES LIÉS