Accueil Maison Arrêtez les fuites : comment réparer un chauffe-eau qui goutte en quelques étapes simples

Arrêtez les fuites : comment réparer un chauffe-eau qui goutte en quelques étapes simples

Arrêtez les fuites : comment réparer un chauffe-eau qui goutte en quelques étapes simples

Votre chauffe-eau goutte ? Arrêtez promptement la fuite pour éviter la surconsommation. Bonne nouvelle, la réparation d’un chauffe-eau qui goutte se fait en quelques étapes simples. Lisez cette ressource pour les découvrir.

Trouver l’origine de la fuite du chauffe-eau

Il est nécessaire de déterminer en amont l’origine de la fuite du chauffe-eau afin de chercher les solutions adaptées. Un chauffe-eau est un dispositif qui utilise plusieurs raccordements pour assurer la distribution de l’eau chaude au sein de votre domicile.

A voir aussi : Pourquoi confier la vidange de sa fosse septique à une entreprise spécialisée ?

Tuyaux, groupe de sécurité, réducteur de pression, bride, etc. Tous ces raccordements peuvent être à l’origine d’une fuite d’eau. Certaines fuites peuvent être causées par une usure normale de ces éléments, tandis que d’autres peuvent survenir en raison d’un entartrage des conduits.

Fuite goutte-à-goutte ou écoulement permanent, il existe une diversité de fuites observables au niveau d’un chauffe-eau. Et à chacune d’elles, convient une solution.

A voir aussi : Comment résilier son assurance habitation chez SwissLife ?

Adopter les diverses solutions pour réparer le chauffe-eau en fonction du type de fuite

Les fuites d’un chauffe-eau apparaissent à différents endroits sur le dispositif. Il peut s’agir des raccords, de la bride ou encore de la cuve dans le plus grave des cas. Il y a une démarche à observer pour réparer la fuite à chaque niveau.

Fuite au niveau des raccords

Lorsque les fuites sont observées au niveau des raccords du chauffe-eau, il y a plusieurs solutions envisageables. Pensez d’abord à resserrer le raccord en question.

Arrêtez les fuites : comment réparer un chauffe-eau qui goutte en quelques étapes simples

Vous pouvez également changer le joint d’étanchéité ou le raccord en entier si celui-ci est installé depuis plus de 5 ans.

Fuite du groupe de sécurité pendant la chauffe

Servant à protéger le chauffe-eau des pressions trop élevées, le groupe de sécurité est sujet à plusieurs types de pannes de fuites. Si vous observez un léger écoulement au niveau de la soupape de sécurité, c’est-à-dire un goutte-à-goutte, l’installation d’un vase d’extension sanitaire est nécessaire pour récupérer l’eau et éviter les dégâts des eaux.

Si ce goutte-à-goutte devient une fuite continuelle, le problème est plus grave et peut nécessiter l’installation d’un réducteur de pression, une forte chasse d’eau ou encore un remplacement du groupe de sécurité.

Fuite au niveau de la bride

Si la fuite du chauffe-eau est identifiée du joint de la bride, vous pouvez y remédier vous-même. Il suffira de suivre certaines étapes précises. Il faut commencer par vidanger la cuve pour accéder au joint d’étanchéité afin de le resserrer.

Si le problème persiste toujours, il faut envisager le démontage du joint puis le replacer soigneusement. Si la fuite n’est toujours pas résolue, il faut simplement faire appel à un professionnel pour changer le joint.

Fuite de la cave du chauffe-eau

Si la fuite est située au bas de la cuve du chauffe-eau, et ne provient pas de la bride, cela voudra dire que votre dispositif est percé. Ce perçage peut être le résultat d’une usure naturelle de l’appareil.

Il peut également s’agir d’une corrosion prématurée due à la circulation d’une eau très calcaire dans les conduits. De même, un défaut d’entretien peut être à la base de l’écoulement.

Il est donc question ici, d’envisager un remplacement du chauffe-eau. Une tâche que seul un professionnel peut réaliser correctement. Il faut savoir qu’un chauffe-eau a une durée de vie limitée de 10 ans en moyenne.

ARTICLES LIÉS