Accueil Vie Pratique Comment prendre soin de son chat ?

Comment prendre soin de son chat ?

prendre soin d’un si jeune chaton . Votre magazine zooplus vous donne un zoom avant sur les premiers soins du chaton[ vc_row] [vc_column] [vc_column_text] Tant que les chatons se nourrissent du lait maternel, ils sont efficacement protégés contre les infections grâce aux anticorps qu’ils contiennent. Dès leur sixième semaine, lorsque les chatons commencent à consommer de la nourriture solide, cette protection diminue. Il est alors essentiel de . [/vc_column_text] [vc_column_text]

Vaccins préventifs pour prendre soin d’un chaton

Les jeunes chatons doivent développer leur système immunitaire pour résister aux virus, bactéries, champignons et parasites. Heureusement, la plupart des agents pathogènes sont bénins. Cependant, les chatons ne sont pas encore tout à fait prêts à faire face à certains virus. C’est pourquoi pour prendre soin d’un chaton, il est recommandé de visiter votre vétérinaire pour effectuer les premières vaccinations dès huit semaines. [/vc_column_text] [vc_single_image image= » 18963″ img_size= » grand »] [vc_column_text]

A découvrir également : Comment choisir un parfum ?

Le froid félin et le félintyphus

Surtout, il est important de faire vacciner votre chat contre la coryza (grippe féline) et le typhus félin. Même un chat d’intérieur peut être contaminé, par exemple si ses maîtres portent à l’intérieur les chaussures avec lesquelles ils marchent à l’extérieur. Les parvovirus, un petit virus, provoquent une diarrhée aiguë chez les chatons. L’herpès et les calicivirus sont la cause de la coryza chez les chats. Ces deux derniers virus peuvent être évités par une simple vaccination. [/vc_column_text] [vc_column_text]

Leucose du chat

vrais chats d’intérieur Les ont peu de chances d’être affectés par la leucose, mais ceux qui vivent à l’extérieur avec d’autres compagnons félins devraient être vaccinés. Cette maladie virale peut commencer des années après l’infection. Cela entraîne des tumeurs, des infections récurrentes ou un gonflement des ganglions lymphatiques. Un test sanguin chez le vétérinaire vous dira si votre chat a été infecté par un autre animal. [/vc_column_text] [vc_column_text]

A lire aussi : Comment faire un masque en tissu ?

ChatRage

La vaccination contre la rage et la vermification sont d’autres mesures préventives qui ne doivent pas être négligées. Pendant la gestation, la mère devrait déjà être vermifuge, car si elle attrape des vers, ses chatons seront également contaminés par des parasites. Pour des raisons de sécurité, les chatons doivent être vermifugés une semaine avant chaque vaccin.

Pour apprendre à bien prendre soin d’un chaton, lisez aussi l’article sur les vaccins essentiels pour chats etchaton. [ /vc_column_text] [vc_single_image image= » 18964″ img_size= » grand »] [vc_column_text]

Castration et stérilisation pour prendre soin d’un chaton

Après les premières semaines de vie de votre chaton, vous vous posez probablement la question suivante : dois-je faire castrer/stériliser mon chaton ? Pour un chat mâle qui marque son territoire en urinant dans votre appartement, la décision est rapidement prise. Et en principe, la stérilisation des femelles est conseillée, si vous ne voulez pas de litière de chatons à l’avenir. Le principal avantage est queles chats castrés et les chattes stérilisées sont moins susceptibles de développer une tumeur. Aucun inconvénient majeur n’est à noter. [/vc_column_text] [/vc_column] [/vc_row]

ARTICLES LIÉS