Accueil famille Qu’est-ce que l’accueil provisoire ?

Qu’est-ce que l’accueil provisoire ?

Prendre soin d’un parent dépendant sur une base quotidienne peut être épuisant. Pour sauver leur force, les aidants naturels doivent se donner du temps de répit et profiter des installations qui offrent un hébergement temporaire aux aînés. Il existe plusieurs solutions de financement.

Pourquoi utiliser un hébergement temporaire à Ehpad ?

L’hébergement temporaire à Ehpad est une forme d’accueil pour les personnes âgées limitée dans le temps, mais avec des services similaires à l’hébergement permanent.

Lire également : Quel menu pour le soir ?

Les diverses raisons de l’utilisation de logements temporaires sont les suivantes :

  • Besoin des aidants naturels en matière de répit  : Beaucoup de personnes âgées vivant à domicile ont besoin d’aide pour accomplir des actes quotidiens. 80% d’entre elles reçoivent cette aide d’un être cher (avec ou sans l’aide de professionnels). Pour éviter l’épuisement, l’aidant familial devrait épargner des moments de repos et partir en vacances connaissant son bien-aimé en de bonnes mains ;
  • Un aidant hospitalisation  : Lorsque le principal aidant est immobilisé, il se sent plus serein de savoir que son parent est pris en charge dans un refuge temporaire ;
  • L’absence momentanée d’aide professionnelle  : Souvent pendant la période estivale, la femme de ménage est absente et le service d’aide à domicile n’offre pas une alternative satisfaisante ;
  • Logement inadapté  : L’hébergement temporaire est aussi une solution où des travaux d’adaptation du logement sont requis ou que le chauffage est défectueux en hiver.

Qu’est-ce que l’hébergement temporaire ?

L’hébergement temporaire est proposé par une maison de retraite, une résidence indépendante ou un centre d’accueil autonome temporaire (non affilié à un logement permanent). Par définition, la durée maximale du logement temporaire à Ehpad est de six mois.

Lire également : Qu'est-ce qui est cumulable avec l'AAH ?

La majorité des Ehpad se réserve quelques places pour une réception temporaire. En séjour moyen, le personne âgée bénéficie de mêmes avantages que les résidents permanents  :

  • hébergement,
  • restauration,
  • buanderie (éventuellement avec plus de linge personnel),
  • animations,
  • prise en charge des dépendances…

Le résident garde son médecin traitant et les travailleurs paramédicaux peuvent poursuivre leurs interventions dans le cadre adapté de la maison de retraite. Il bénéficie également, si nécessaire, du passage des infirmières et des soignants.

Le taux d’hébergement temporaire est calculé proportionnellement à la durée de la réception . En Ehpad, il comprend : les tarifs d’hébergement, la dépendance et les soins. En général, pour un séjour temporaire, le tarif journalier de base est légèrement augmenté.

Comment financer la réception temporaire à Ehpad ?

Plusieurs subventions sont utilisées pour financer l’accueil temporaire des personnes âgées :

  • L’autonomie personnalisée Allocation (APA)  : L’hébergement temporaire favorise l’entretien à domicile d’un aîné à charge (RIF 1-4) et peut donc être intégré au plan d’aide de l’allocation d’autonomie personnalisée (APP), versée par le ministère.
  • Aides locales  : les municipalités et les départements fournissent parfois une aide spécifique, y compris avantages tels que l’hébergement temporaire .
  • Aide sociale pour l’hébergement temporaire (ASH) , si cela est prévu dans les règlements sur l’aide sociale du ministère. Le Conseil général tient compte du fait qu’il s’agit d’un séjour temporaire, souvent effectué en cas d’urgence, et traite le dossier plus rapidement que dans le cas d’ASH pour un séjour permanent. Le support est souvent limitée à trois mois par an. L’aide n’est accordée que si les ressources des personnes âgées sont inférieures aux barèmes du Conseil général.
  • Aide à la caisse de pension  : Si la personne âgée n’est pas admissible à l’APA (RGI 5-6) mais a besoin d’aide, elle peut avoir droit à une aide financière de sa caisse de retraite pour le logement temporaire.

Tableau récapitulatif des possibilités de financement pour l’hébergement temporaire à Ehpad

Nom de l’aide financière Résidents concernés Partie du tarif concerné
Indemnité d’autonomie personnalisée (APP) Personnes à charge (RIF 1-4) Dépendance des taux
Aide à la caisse de retraite Autonome (GIR 5-6) ayant besoin d’aide Taux d’hébergement
Aide sociale pour le logement (ASH) Autonome ou dépendant, avec des ressources insuffisantes Taux d’hébergement
Aides locales Dépend de la réglementation de la communauté concernée

ARTICLES LIÉS