Accueil Santé Comment traiter l’arthrite de la maladie de Lyme ?

Comment traiter l’arthrite de la maladie de Lyme ?

La borréliose est une maladie bactérienne multi-système transmise principalement par les tiques. Non traité, il attaque la peau, le système nerveux, les articulations et même le cœur, conduisant à leurs dommages irréversibles. Les complications sont dangereuses, et la maladie elle-même est associée à une douleur intense. Découvrez ce qu’est la maladie de Lyme et comment soulager la douleur associée à la maladie de Lyme.

Borréliose — quel genre de maladie est-ce ?

A voir aussi : Où commander du CBD ?

Selon les données épidémiologiques, en Pologne ces dernières années, il y a une augmentation constante de la maladie de Lyme, c’est environ 20 mille cas de la maladie de Lyme et plusieurs centaines de cas d’encéphalite à tiques. Cela implique un réchauffement général du climat, le développement du tourisme et de passer du temps libre dans le sein de la nature. La transmission de la maladie de Lyme, ainsi que l’encéphalite détique, la babeshiose et la ricketsiose sont responsables tiques. Dans certaines régions, jusqu’à 30% de la population de tiques peut être porteuse d’une de ces maladies.

Borréliose (maladie de Lyme ou tiques roséliose) est une maladie causée par des bactéries du genre Borrelia burgdorferi, dont autant que 9 génogatiques ont des effets pathogènes humains. Ces bactéries sont transmises principalement par les tiques, et l’infection survient après environ 24-48 heures après la ponctuation du parasite. Se débarrasser rapidement de la tique réduit considérablement le risque d’infection, mais une personne peut également s’interdire en se frottant dans le site blessé de la tique écrasée, de sorte que la prudence doit être prise lors de l’enlèvement du parasite.

A lire également : Comment traiter naturellement l'acné sur le visage ?

C’ est une maladie multi-système impliquant principalement la peau, les articulations, le système circulatoire et le système nerveux. Borréliose peut avoir un cours sévère et nécessite un traitement, mais pas toutes les infections se termine par une maladie complète symptomatique. Un organisme sain avec un système immunitaire fort peut faire face à l’infection par lui-même. Ceci est mis en évidence par le fait que les résultats positifs d’anticorps spécifiques dans la direction de Borrelia burgdorferi ont environ 10% des Polonais et autant que la moitié des habitants du Parc National de Białowieża, et ils n’ont pas la maladie de Lyme.

Borréliose — symptômes et développement de la maladie

La maladie de Lyme est divisée en trois étapes, et dans le traitement, il est le plus important de détecter le stade précoce, cela s’applique à la fois à une forme limitée dite érythème errant et une forme disséminée.

Les symptômes de la maladie de Lyme chez une personne dépendent du stade et du type de maladie. Les symptômes de la maladie de Lyme peuvent se révéler de plusieurs semaines à plusieurs années à partir du moment de l’infection.

Stade clinique de la maladie de Lyme et les symptômes :

  • Stade précoce localisé — érythème errant limité, symptômes grippaux. Il dure environ 3 à 40 jours à partir du moment de l’infection, et un érythème errant apparaît chez environ 70% des patients.

  • disséminé précoce Stade — commence après quelques semaines ou même des mois après avoir été mordu par une tique, et l’infection non traitée peut conduire à l’apparition de symptômes préliminaires de neuroborréliose. Caractéristique sont une forte douleur chronique dans les muscles, les articulations et la nuque.

    • Symptômes de la peau : érythème errant multiple.

    • Symptômes généraux : symptômes grippaux, lymphadénopathie.

    • Système nerveux : méningo-encéphalite, inflammation des racines nerveuses et des nerfs crâniens.

    • Mise en page Musculo-articulaire : arthrite récurrente aiguë.

    • Système cardiovasculaire : myocardite, troubles du rythme et de la conduction.

    • L’ organe de la vision : conjonctivite, iris et inflammation choroïde, rétinite.

  • Stade tardif — peut se développer même dans quelques années après l’infection. Au cours des complications des systèmes affectés sont évidents, l’arthrite chronique ressemblant à la PR peut également apparaître, des douleurs chroniques sévères, la fatigue et la faiblesse du corps.

    • Symptômes cutanés : dermatite atrophique,

    • Symptômes généraux : fatigue chronique, syndromes de douleur chronique.

    • Mise en page Nerveux : encéphalite chronique, inflammation chronique de la moelle épinière, encéphalopathie subaiguë, troubles de la mémoire, troubles émotionnels, polyneuropathie.

    • Système musculo-articulaire : arthrite chronique et structures périarticulaires.

L’apparition des symptômes de la maladie de Lyme dépend de quels organes ont été saisis par la maladie. En plus des symptômes systémiques et neurologiques, un énorme problème est la douleur musculaire chronique et articulaire dans la maladie de Lyme, ainsi que des maux de tête . Traitement de la maladie de Lyme, en plus de la thérapie antibiotique, devrait inclure la réadaptation et le soulagement de la douleur.

Pour le diagnostic et le traitement de la maladie de Lyme, le patient doit consulter un médecin POZ, où après avoir établi le diagnostic et la confirmation de l’infection, un traitement antibiotique sera mis en œuvre. S’il y a des symptômes Neuroborréliose, l’arthrite de la maladie de Lyme, et le patient a de la douleur, il est nécessaire de prendre une procédure analgésique efficace en parallèle avec la physiothérapie. Chez AnalGomed , une personne malade recevra une aide appropriée dans le domaine du traitement chronique de la douleur.

ARTICLES LIÉS